FAIR Montreal : Facebook investi dans la recherche sur l'intelligence artificielle à Montréal

Montréal : Nouvel épicentre de l’intelligence artificielle?

Le 15 septembre dernier, Facebook a fait l’annonce en grande pompe de l’ouverture de son premier laboratoire de recherche en intelligence artificielle au Canada. Plus précisément, le FAIR (Facebook Artificial Intelligence Research) viendra prendre place au coeur de Montréal. Ce laboratoire sera le quatrième à voir le jour dans le monde, après ceux de New York, Paris et Menlo Park en Californie.

Il faut savoir que l’intelligence artificielle est un domaine prenant de plus en plus sa place dans nos vies. Il suffit de penser à Siri ou Cortana, des logiciels d’assistance vocale. Cette I.A. comprend aussi divers algorithmes permettant, par exemple, d’optimiser des placements dans le domaine de la finance ou simplement cibler adéquatement vos besoins ou envies. C’est de cette façon, par exemple, que Facebook présentera une publicité sportive à une personne ayant aimé récemment plusieurs pages sportives sur le réseau social.

Bien que d’autres entreprises aient choisi Montréal afin d’y installer leurs bureaux et accroître la recherche dans le domaine de l’I.A., le FAIR sera le premier laboratoire de ce genre à y ouvrir ses portes. Une trentaine de chercheurs y œuvreront d’ici 2018. L’équipe travaillera en étroite collaboration avec l’Université de Montréal, l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), ainsi qu’avec l’Université McGill. C’est d’ailleurs Joëlle Pineau, professeur à McGill et codirectrice du Reasoning and Learning Lab qui sera à la tête de l’équipe.

Facebook… et ensuite?

Outre Facebook, un autre laboratoire visant surtout les recherches sur la reconnaissance visuelle et vocale, la conduite autonome et la robotique s’est installé dans les locaux de la Polytechnique. Effectivement, depuis Août 2017, Samsung a un pied-à-terre à Montréal, lui aussi. L’annonce officielle de la collaboration entre Samsung et l’Université de Montréal vient tout juste de se faire, avec l’ouverture du laboratoire et ce, même si l’entente a réellement débuté en 2014 avec un unique chercheur oeuvrant sur le projet. L’équipe pourra maintenant grandir et ainsi, aider à renforcer la nouvelle réputation de Montréal comme leader dans le domaine de l’I.A.

Crédit photo : Facebook

Technologie, TI, Web