amazon croissance stock market

Amazon surprend pour son troisième trimestre

Alors que l’été dernier Amazon rachetait les supermarchés bio Whole Foods, personne ne s’attendait à ce que l’entreprise dépasse ses prévisions pour le troisième trimestre. Cependant, la firme a surpassé les attentes de tous en voguant sur les actions boursières de son Cloud et de son Alexa.

Voici ce qu’Amazon a publié

  • Chiffre d’affaires : 43,7 milliards de dollars contre 42,19 milliards attendus
  • Bénéfice net : 256 millions de dollars
  • Bénéfice par action : 0,52$ contre 0,30$ attendus
  • Prévision de bénéfice opérationnel au T4 : dans une fourchette de 300 millions à 1,65 milliard de dollars, contre 1,5 milliard attendus.
  • Prévision de chiffre d’affaires au T4 : entre 56 et 60,5 milliards de dollars, en hausse de 28 à 30% sur un an.

Le bénéfice net de 256 millions de dollars est énorme considérant qu’habituellement, Amazon réinvestit dans la croissance de son entreprise. Le chiffre d’affaires représente une augmentation de 34% par rapport à l’année dernière.

À quoi, ou à qui, attribuer cette soudaine croissance?

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, associe ces bénéfices à la popularité d’Alexa. Alexa est l’intelligence artificielle d’Amazon contenue dans un boîtier Echo. Évaluée comme étant en avance sur les autres I.A., Alexa pourrait bien être l’interface pour la maison de demain. Comme le concept d’EVEY, Alexa peut répondre à des questions et exécuter des commandes à distance sur divers objets. Par exemple, elle peut passer l’aspirateur, allumer les lumières, à condition que ces objets soient compatibles avec Alexa. Ce qui est agréable de celle-ci, c’est qu’il est possible de lui connecter diverses applications, comme Uber et Spotify. Elle peut ainsi vous lire une de vos playlists favorites ou vous faire livrer une pizza.

Les prédictions pour le trimestre à venir

James Cakmak, analyste chez Monness, Crespi & Hardt, prédit qu’il ne serait pas surprenant qu’Amazon devienne la première entreprise à valoir un trillion de dollars. Pour le quatrième trimestre, des profits allant de 56 à 60,5 milliards de dollars sont attendus.

Le géant ne semble pas prêt à ralentir sa course.

Technologie, Web